Vous êtes ici : Accueil / La préfecture e... / Particuliers / Prévention et gestion des risques

Prévention et gestion des risques

Introduction :

Un risque majeur est un événement d'origine naturelle ou liée à l'activité humaine, dont l'impact peut mettre en péril le bon fonctionnement de la société, perturber l'activité économique du territoire, porter atteinte à l'intégrité des personnes et des biens, publics ou privés, et menacer l'environnement.

Les risques majeurs sont classés en 4 grands types :

► les risques naturels, résultants de phénomènes violents ou extrêmes d'origine météorologique, géologique ou climatique ;
► les risques sanitaires, affectant la santé de la population ;
► les risques technologiques, résultant de l'activité humaine, tels les risques industriels, nucléaires et biologiques ;
► les risques terroristes, qui peuvent être ciblés ou diffus, et qui évoluent au regard du contexte géopolitique du moment.

L'action de l’État et de ses partenaires :

En matière de prévention et de gestion des risques, les services de l'État présents dans la région évaluent, chacun selon leurs domaines de compétence respectifs, les conditions de survenance des différents événements naturels, sanitaires ou technologiques susceptibles de porter atteinte à la sécurité et à l'intégrité des biens et des personnes, et contribuent à l'élaboration de plans dédiés à leur gestion.

Sur cette base, dès la réception de l'alerte, il revient au préfet d'évaluer la situation,  d'analyser son évolution et de veiller à la bonne coordination des moyens d'interventions  afin de limiter ou de supprimer les impacts de l’événement.

Le préfet est également chargé de diffuser les informations liées à l’événement, et le cas échéant,  certaines recommandations visant à préserver les biens et les personnes.

La prévention et la gestion des risques majeurs en Île-de-France :

En références aux crises passées, inondations, sécheresse, pandémie grippale, canicule, sont autant de phénomènes qui sont susceptibles d'impacter l’Île-de-France, à l'instar de l'ensemble du territoire.

Mais l'activité économique, industrielle, artisanale ou commerciale étant particulièrement dense en Île-de-France, un risque technologique lié à la manipulation, au transport et au stockage de matières dangereuses n'est pas à négliger.

D'autre part, compte-tenu de la concentration des représentations officielles sur le territoire francilien, le risque d'attentat et d'actes terroristes constitue une menace réelle.

Selon la nature du risque considéré, différents dispositifs sont mis en œuvre par les services de l’État compétents.

Dernière publication : 19/12/2014